Dans le cadre du projet interdisciplinaire sur

LA PREUVE

présenté par l’U.M.R. 8519 « Savoirs et textes »

(responsables Fabienne Blaise, Pierre Cassou-Noguès, Shahid Rahman, Denis Thouard)

 

au titre du champ thématique « Théories, Pratiques, Méthodologies »

de l’Institut International Erasme (M.S.H Nord Pas-de-Calais)

 

Journées d’études

 

Le concept de preuve

et les développements contemporains de la logique

 

24 et 25 mai 2002

Université de Lille 3, Maison de la Recherche, salle 008

 

 

PROGRAMME

 

 

Vendredi 24 mai 2002

 

            Matin : 9h30-12h30

Modérateur : Shahid Rahman (Université de Lille 3/UMR Savoirs et textes)

 

Shahid Rahman (Université de Lille 3/UMR Savoirs et textes) :

Présentation

 

Göran Sundholm (Université de Leyde) :

Propositional logic and epistemology : on the dangers of a current misidentification

 

Jacques Dubucs (Université de Paris I/CNRS UMR 8590)

Prouver les choses comme il faut

 

12h30 : buffet

 

            Après-midi: 14h15-17h30

Modérateur : Jacques Dubucs (Université de Paris I/CNRS UMR 8590)

 

Stephen Read (University of St. Andrews) :

Logical consequence as truth-preservation

 

Diderik Batens (Université de Gand) :

Dynamic goal-directed proofs as criteria for final derivability in adaptive logics

 

 

Samedi 25 mai 2002

 

            Matin : 9h30-12h45

Modérateur : Pierre Cassou-Noguès (CNRS, UMR Savoirs et textes)

 

Jean-Jacques Szczeciniarz (Université de Bordeaux III) et Jean Sallantin (CNRS) :

La preuve en situation

 

Lucien Vinciguerra (Université de Lille 3/CNRS UMR 8519) :

Georges Boole : la « présence visible des signes » et la preuve

 

Jean-Michel Salanskis (Université de Paris-X Nanterre) :

Preuve et légitimité

 

12h45 : buffet

 

            Après-midi : 14h15-16h45

Modérateur : Jean-Michel Salanskis (Université de Paris X-Nanterre)

 

Gabriel Sandu (Université d’Helsinki) :

La logique IF et les fondements des mathématiques

 

Helge Rückert (Université de Saarbrücken) :

What’s wrong with modal logic ? On the subjunctive mood and rigid designation